La rentrée : une raison de plus de se mettre à la méditation !

La rentrée : une raison de plus de se mettre à la méditation !

Découvrez trois techniques de méditation très simples pour vous recentrer

Bon, on le sait tous, les vacances c’est bien, la reprise c’est moins bien. Mais, la reprise est aussi une opportunité de repartir sur de bonnes bases ! Par exemple, pourquoi ne pas se mettre à la méditation ou diversifier sa pratique ? 


Je sais, beaucoup d’entre vous se disent sûrement :

“oh, la méditation c’est pas pour moi”

“rester les yeux fermés des heures c’est pas mon truc”

“j’ai essayé mais ça ne m’a pas plu” 

“j’y arrive pas”...


Il faut savoir qu’il y a des milliers (voir plus) de façons de méditer, et je suis sûre que si vous persévérez un peu, vous trouverez une qui vous correspondra. Et aussi, en moyenne, nous avons besoin de répéter une action 21 jours de suite pour créer une routine/habitude, donc oui il faut persévérer au début !


Je vais vous donner 3 techniques très simples, et différentes, pour vous aider à vous recentrer. Testez les toutes, conservez celles que vous préférez, ou alternez et changez selon vos envies !

1/ La méditation visuelle

On parle aussi de visualisation, et on peut se référer à la visualisation interne et externe.

Visualisation interne

Fermez les yeux, et imaginez/visualisez. Le but de la méditation est de vider son esprit, d’arriver à la paix intérieure, mais cela peut être très difficile ! Pour cela, visualiser des couleurs, des paysages, des symboles, un objet, un lieu et peut vous aider à focaliser votre esprit et à justement faire le vide autour. Il y a énormément d’options possibles, voici mes préférées :
- les chakras, ou “roues d’énergie”, sont nos centres d’énergie dans le corps et chacun est lié à une forme et une couleur. Beaucoup de méditations se concentrent sur ces centres symboliques ;

- le “yoga nidra”, ou “sommeil lucide” est une pratique de concentration/méditation/contemplation, pratiquée allongé(e), et qui permet d'accéder de manière consciente à l'inconscient et. Je vous conseille de tester 2-3 vidéos sur les différentes plateformes de méditation (voir dernière section) ;
- le matin, j’adore aussi visualiser ma journée à venir, toutes les choses positives que je voudrais voir arriver, toutes les choses que je voudrais accomplir et la joie de voir certaines personnes ;
- le soir, j’aime retracer ma journée et toutes les choses positives qui me sont arrivées, et être reconnaissante.

Visualisation externe

Fixez votre regard sur un objet fixe, cela peut être une flamme, un arbre, l’horizon, une fleur, un tableau etc. Quand j’ai la chance d'être au bord de l'eau/l'océan, j’aime fixer mon regard sur les vagues ou les reflets de l’eau. Fixer votre regard vous aidera à faire le vide autour de vous et à recentrer votre esprit sur l’instant présent.

2/ Méditation olfactive

L'idée ici est de se concentrer sur une odeur. Vous avez deux options :
- une odeur présente dans votre environnement : fleur, parfum, nourriture, nature, océan etc etc
- utiliser des huiles essentielles, qui ont un pouvoir particulier sur notre système nerveux et notre cerveau limbique (siège de nos émotions).

Pour chaque option, tentez de décrire l’odeur, demandez vous comment cette odeur arrive à vous, qu’est ce qu’elle vous évoque ? Par exemple : vous évoque-t-elle une personne ? Un souvenir ? Une couleur ? Une émotion ? Une sensation dans le corps ? Laissez-vous porter, et ne vous jugez pas ! Toute pensée ou association fait partie du processus. 

3/ Méditation auditive

Au tour de l'ouïe! 

Fermez les yeux, et écoutez. Écoutez tout, prenez conscience sans analyser, et laissez la pensée s'échapper. Imaginez que vous soyez assis dehors dans un parc. Vous devez être réceptif(ve) à chaque bruit qui vous arrive, mais ne pas vous y attacher/attarder. Pensez par exemple aux bruits d’une feuille, du vent, d’un enfant, du gravier, d’un ballon, d’une parole, d’un cri, de l’eau, d’une voiture…

Une fois que ce rythme sans attache vous permet de vous recentrer, peu à peu essayer de vous détacher totalement de ces bruits et de trouver votre propre bulle de calme et de silence interne. 

Vous pouvez aussi d’abord vous focaliser sur un seul bruit et essayer de ne vous concentrer que sur celui-ci et “oublier” les autres. Cette méditation est très agréable en nature et “intéressante” dans des lieux très très bruyants tels que le métro.


Vous pouvez aussi lors de votre méditation écouter des mantras, des chants en sanskrit ou de la musique. Le plus de ces dernières options et que souvent cela génère des visions/couleurs/images au niveau du chakra "ajna", le chakra entre les yeux au niveau du front, aussi appelé “3ème oeil”.


Les conseils en plus

Comme vous le voyez, toutes ces options sont adaptables à tout moment de la journée et à tous types de lieux ! Un moment de stress dans la journée et le besoin de vous recentrer ou de vous calmer ? Vous pouvez fixer un objet pendant quelques minutes, ou fermer les yeux et visualiser un paysage apaisant, ou encore vous concentrer sur une odeur ou un son ! 


Quand vous avez un peu plus de temps, et idéalement le matin, prenez 10 à 15 minutes (cela suffit) pour pratiquer. Le soir avant de vous endormir, pensez à visualiser votre journée et toutes les choses positives qui vous sont arrivées. Cela vous permettra d’aller vous reposer sur une note tellement plus positive !

Enfin pour les applications mobiles et sites de méditations, je vous conseille :


Bonne rentrée à toutes et tous, et bonne(s) médiation(s) !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas: @mc_followsthesun sur instagram.


Retrouvez les nouveautés Circle ici !